Les villes moyennes, des espaces privilégiés de la consommation locale
15 décembre 2017

Les villes moyennes, des espaces privilégiés de la consommation locale

On assiste à des mutations profondes des pratiques de consommation, qui pourraient avoir des effets à court et moyen terme sur la structuration des territoires et sur leur développement économique : dématérialisation du commerce (Madry 2012), demande croissante pour des produits locaux et essor des circuits courts, progression des comportements de consommation durable (Mathé 2009), développement d’une économie de fonctionnalité (Bourg et Buclet 2005). Face à ces changements, la réorganisation des centralités quotidiennes de nos achats et loisirs devrait être érigée en priorité de l’action publique locale… Lire l’article sur Metropolitiques

Par Le Bol